Thérapie vibratoire énergétique.

 

Dans ce titre, il n'y a rien de mystérieux, ni de confidentiel, seulement une indiscutable réalité à la mise en œuvre déconcertante.

Mais il fallait lui attribuer un nom.

L'Homéopathie traditionnelle, est une vibration subtile. Elle répond à un protocole de fabrication strict qui lui confère ce nom d'Homéopathie.

Mais elle date de plus de deux siècles.

Cette nouvelle proposition thérapeutique qui se comporte comme l’Homéopathie traditionnelle et même la plupart du temps  mieux, a en croire ceux qui l’utilisent depuis des années, échappe donc au protocole de fabrication traditionnel, et ne peut donc pas s’appeler homéopathie.

C’est l’imprégnation de supports neutres comme ceux réservés entre autre à l’homéopathie, par une vibration énergétique correspondant à une plante, une maladie ou toute autre situation qui libère son énergie préalablement codée.

On appelle cela sa signature énergétique.

.

Il est de notoriété que face à l’homéopathie, le monde médical ou le public se déchire ; il y a les « pour », les « contre » et oh ! fleuron de la prise de position, les septiques.

Avec la thérapie par vibration on met tout le monde d’accord ; la méthode est  extrêmement simple, très efficace. Suprême cadeau de la nature, elle peut être mise en œuvre  immédiatement.

 

Cette technique est utilisée régulièrement en Angleterre, Allemagne, Inde, Afrique du Sud, de plus en plus en France etc.

Cette thérapie est dans la droite ligne des réflexologies telles que l’acupuncture, l’auriculothérapie, les massages énergétiques, les bio-feedback et autres bio.résonnances appréciées par le public et administrées en cabinet de naturopathie.

 

Mais qu’est-ce que c’est ?

 

La thérapie par vibration, que l'on désigne aussi par vibro-thérapie, vibrionique (vibrionics therapy), vibro-pathie, signifie simplement traitement en utilisant une vibration subtile.

Dans la nature, tout est vibration subtile, tout corps et toute partie du corps l’est forcément, telle qu'elle ne peut (généralement) pas être vue, sentie ou entendue par l'être humain, mais mesurable à l'aide d'un instrument.

Chaque organisme ou chaque chose animé ou inanimé se caractérise par une vibration unique sous forme de rayonnement.

 

Ce rayonnement étant un champ énergétique matériel constitué (en infiniment petit et délicat) de chaleur, de lumière, et d'onde électromagnétique, il peut être observé, analysé, quantifié et finalement mesuré à  l'aide  de micro-électro-voltmètres ultrasensibles.

 

Chaque membre d'une même famille de chose ou de plante par exemple, témoigne d'une caractéristique commune, c'est à dire d'un schéma énergétique semblable.

Prenons l'exemple de l'organe interne d'un humain en bonne santé comme le foie. Cet organe va afficher une vibration identique du même modèle d'énergie quel que soit l'humain auquel il appartienne ; si ce dernier est en bonne santé.

Cette découverte importante est en fait la clef de la thérapie par vibrations.

Dans ce même exemple, si on examine un foie malade, sa vibration sera différente de celle d'un foie en bonne santé. En administrant les vibrations justes (guérissantes) d'un foie sain à la personne malade, il est possible de corriger le modèle déformé de l'énergie de son foie  et  de le conduire autant que faire se peut vers sa restructuration.

Ceci, schématiquement décrit, est la base du fonctionnement de la thérapie par vibrations.

 

Pour comprendre les principes de base de la guérison par vibration, on doit d'abord analyser la façon dont la maladie se manifeste dans le corps humain.

Quel est le processus d'installation de la maladie dans le corps ?

 

Chaque chose comme dit plus haut émet une vibration. Lorsque nous absorbons de la nourriture inadéquate, respirons de l'air pollué ou buvons des liquides inappropriés, le corps s'imprègne de mauvaises énergies qui ne lui conviennent en aucune manière. C'est tout aussi vrai lorsque nous sommes soumis à des émotions négatives  telles que la colère, la peur et autre jalousie par exemple. Ces sentiments, il en existe des quantités d’autres, libèrent une vibration qui se répand dans notre organisme et va interférer avec celle de certains de nos organes sains jusque là.

 Alors, survient la maladie.

 

Mais ce n’est pas tout.

Avec ce principe de codage énergétique, il est loisible d’identifier la signature énergétique d’une personne. Ceci prend quelques minutes.

On met alors en comparaison une liste d’allergènes par exemple, d’aliments, de médicaments eux aussi codés de la même manière et nous voyons apparaître sur une échelle allant de -100 à +100 soit le produit allergisant soit l’aliment intolérable ou le meilleur médicament correspondant à l’organisme humain interrogé.

Selon les travaux de Madeleine Bastide Professeur de Pharmacie à l’Hôpital Universitaire de Montpellier, une empreinte énergétique vibratoire peut-être stockée sur un support magnétique. Par extension, cette vibration émettant en très basse fréquence, peut donc être administrée à l’organisme humain de cette façon, en positionnant deux sources émettrices aux extrémités de l’organisme. Ceci fait, le code numérique juste envoyé sensibilise le code numérique perturbé de l’organe atteint et rectifie son rayonnement.

 

Les applications  thérapeutiques qui en découlent sont aussi nombreuses qu’intéressantes.