Des soins plein les oreilles

Auriculothérapie
L'auriculothérapie fait partie des techniques réflexes au même titre que :
"                Le pied : réflexothérapie plantaire,
"                Le nez : réflexothérapie endo-nasale,
"                L'œil : iridologie.

Elle utilise le pavillon de l'oreille à des fins de traitement.
Les origines de l'auriculothérapie remontent à la plus haute antiquité. On en avance comme berceaux :
la Perse,
la Chine,
l'Egypte.

  • Technique réflexologique
Comme dans toutes ces techniques réflexologiques, la présence d'Hippocrate ne fait pas défaut. En effet, au 4e siècle avant J.-C. ses écrits témoignent de saignées du pavillon de l'oreille.
Plus près de nous,  Le Docteur Valsava en 1717 cautérisait l'oreille pour soigner les maux de dents.
L'auriculothérapie a fait l'objet d'une énorme étude par le Docteur Paul Nogier et son équipe, à Lyon dans les années 1950.
Il identifia la projection de la colonne vertébrale avec certitude dans l'oreille,  à partir du point " sciatique ".
La première cartographie fut crée en 1953.
L'utilisation de l'oreille dans des buts diagnostique et thérapeutique est due à sa riche vascularisation et ses connexions nombreuses avec le système nerveux autonome.
A son origine, la cartographie de l'oreille montre l'image d'un foetus la tête en bas, les membres le long du corps, dirigés vers le haut de l'oreille.
  • Fondements :
Dans le cas du déséquilibre  d'un organe de notre corps, apparaîtra sur l'oreille un point de projection réflexe douloureux.
La thérapie auriculaire permettra de supprimer les voies réflexes en stimulant ces points.
Fréquemment, l'oreille qui recèle le point névralgique est celle du côté où se situe le problème (oreille droite pour la partie droite du corps).

  • Intérêts de la méthode:
L'auriculothérapie doit être considérée comme une technique éprouvé qui vient compléter le panel des autres méthodes réflexologiques. Elle bénéficie cependant d'une mention spéciale : il faut la gratifier de Technique  Anti-douleur car une grande partie de nos consultations dans cette matière, satisfait une demande de suppression de sensation douloureuse.
L'autre demande importante vise les addictions : tabac alcool et nourriture. Il est aisé par l'oreille de diminuer substantiellement l'envie de manger, de grignoter entre les repas avec les conséquences heureuses que cela suppose.

Indications: :
Traumatismes:
  • Entorses,
  • Foulures,
  • Claquages musculaires,
  • Séquelles de fractures,
  • Suites opératoires : courbatures, rachialgies postopératoires.
Rhumatismes:
  • Toutes les affections inflammatoires douloureuses,
  • Névralgies (sciatique, zona, membre fantôme douloureux), douleurs post-manipulatives.
Maux de dents:
  • Douleurs dentaires.
Tube digestif:
  • Troubles fonctionnels digestifs.
Système respiratoire:
  • affections respiratoires (asthme).
Système circulatoire:
  • Troubles circulatoires veineux et artériels.
Peau:
  • Acné,
  • Traitement des cicatrices.
Allergies:
  • Allergies telles que rhume des foins, urticaire.
Résultantes du stress: 
  • Insomnies,
  • Dépressions,
  • Nervosisme,
  • Agressivité.
Dépendances:
  • Tabac,
  • Alcool,
  • Médicaments,
  • Nourriture.

Ces indications sont données à titre d'information et d'exemple. Comme toute thérapeutique active, la méthode rencontre aussi des contre-indications. Renseignez-vous.

Le point  sédatif de la migraine.

Aussi bien pour l'auriculothérapie ancestrale chinoise que pour celle contemporaine  du Dr Paul Nogier, l'oreille symbolise un foetus à l'envers c'est à dire prêt à naître.

Le lobe de l'oreille

Cliquez pour agrandir l'imageLe lobe de l'oreille appelé lobule en auriculothérapie est la zone de projection des zones douloureuses de la face comme par exemple le mal aux dents ou le fonctionnement de l'oeil.

Exemple quotidien:
La boucle d'oreille se posant sur le point de l'oeil, avant toute intervention par le bijoutier, une visite chez l'auriculothérapeute qui peut marquer le point "anodin et sans conséquences" sur l'oreille peut éviter des ennuis plus tard.

Cette oreille représente une cartographie Chinoise. Ces derniers durant des millénaires ont amalgamé auriculothérapie et Acupuncture. Les voies d'action n'étant pas les mêmes, à Lyon, dans les années 1950 à 1985, le Professeur Paul  Nogier à consacré sa vie professionnelle à donner à l'Auriculothérapie sa valeur scientifique réelle. L'auriculothérapie est répertoriée officiellement par l'O.M.S comme thérapie reconnue.

Une des premières cartographies de Paul Nogier.

Encore très simple, cette cartographie s'est considérablement étoffée. Il n'en a pas fallu moins au Prof. Nogier que toute son existence pour faire de l'auriculothérapie une science à part entière.